les -thécaires de ch'nord

lieu d'echange pour les acteurs de la musiques en bib du nord
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 20 mars Roubaix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Paul Heems
Admin


Nombre de messages : 73
Age : 51
Localisation : Nord
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: 20 mars Roubaix   Mer 27 Fév - 2:04

Cher(e)s Collègues,


Vous êtes invités à participer à une rencontre professionnelle le 20 Mars prochain de 9H à 12 H dans la salle Van der Meersch de la Médiathèque de Roubaix. (2 rue Pierre Motte, près de la Poste derrière la Mairie. Métro ligne 2 arrêt Grand Place )
)

Cette rencontre aura pour thème :

Un portail Web pour la promotion de la musique dans la région :
Contenu, partenariat a mettre en place, financement à envisager…

Nous partirons de l’expérience de chacun de nous et du témoignage de Thierry Martin (BM de Lille). Même si tout est à faire, il sera souhaitable de savoir si vos tutelles sont prêtes à s’investir dans ce projet.

Afin de mieux organiser cette rencontre, merci à ceux qui ne l’ont pas déjà fait de confirmer votre venue par courriel (de préférence) téléphone ou courrier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thecaires-nord.zikforum.com
Paul Heems
Admin


Nombre de messages : 73
Age : 51
Localisation : Nord
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: compte rendu   Sam 29 Mar - 12:03

Réunion des « –thécaires de ch’Nord »
Roubaix, 20 mars 2008

Un portail web de médiation pour la musique en Nord Pas de Calais

Etaient représentées : l’ACIM, les Médiathèques de Faches-Thumesnil, Lomme, Lille, Roubaix, Saint Amand les Eaux, Tourcoing, Valenciennes, Wattrelos, Départementale du Nord (Flandre & Hainaut-Avesnois)

Le but de la réunion était :
· Pourquoi un portail Web ?
· Que voudrions nous y trouver ?
· Que pouvons nous y mettre ?

Pourquoi un portail Web ?

Le projet vient en fait de la volonté du directeur de la Bibliothèque de Lille de créer un espace dédié à la musique. Mais le constat a été rapidement fait qu’un tel projet ne pouvait être le fait d’une seule structure et qu’il fallait par ailleurs réduire le champ d’action pour être viable.
Thierry Martin (Lille) en charge de ce dossier a donc décidé de réduire la cible à la musique en NPDC et a pris contact avec la DRAC afin de pouvoir inscrire plusieurs structure dans le projet.

Devant cette perspective, Dominique Arot (Directeur de la BM de Lille) semble avoir décidé l’abandon de ce projet. Mais ce projet semble toutefois digne du plus grand intérêt et cadre tout à fait dans nos missions de bibliothécaires musicaux, aussi a-t’il été décidé que les « –thécaires de ch’Nord » étudieraient ce projet.

Tout d’abord, il faut exclure l’idée de faire une offre de téléchargement supplémentaire : Nous devons être spécifiques donc complémentaire (et réciproquement) et il semble difficile, dans le cadre spécifique donné, de créer un service efficace.

L’intérêt d’un tel portail est d’avoir une source d’information spécifiquement dédiée à la médiation de la musique dans le NPDC dont le contenu sera élaborer par des professionnels de l’information bibliothéconomique & musicale.
La ligne éditoriale sera d’une part la promotion patrimoniale, d’autre part la médiation de l’actuel

De quelles ressources bénéficions-nous ?

Pour la conservation, la ressource principale sera, évidemment, le FLR de Roubaix, Mais aussi le dépôt légal lillois ainsi que les fonds des bibliothèques de la région et pourquoi pas les archives des médias locaux.

La part promotion visera en premier lieu à signaler l’existant (exhaustivité) puis à établir des choix documentaires : discographies, critiques, présentation d’œuvres, d’artiste ou de lieux. Bref le site sera constitué selon la même méthodologie que celle que nous utilisons dans nos médiathèques physiques respectives.

Le mode de fonctionnement limitera le recours au téléchargement et privilégiera le Streaming. Ce choix est lié à la fois à des problèmes de droit (et de coût) mais aussi parce que le streaming ne nécessite par de lieu de stockage (hébergement réduit) Aujourd’hui nombre de site propose des lecteurs importables d’un site à l’autre (cf. Myspace, Jamendo etc.). Si le streaming intégré est impossible, on aura recours au simple lien hypertexte vers le site originel.

A noter que Saint Amand possède à la fois une base signalétique importante, une forte expérience dans la récupération de musique « auto produite » et une pratique certaine de la scène locale.

Valenciennes a, dans ses archives, une discographie de son fonds local qu’ils envisagent de mettre à jour.

A qui s’adresse ce portail ?
Au grand public : Par nos missions, nous avons l’expérience d’un public large, nous connaissons ses habitudes et ses aspirations, il paraît donc plus aisé de commencer par viser un public dont la typologie sera la même que celle du public des discothèques de prêt.

Aux collègues, : ce site mutualiste sera un lieu ressource pour chacun d’entre nous pour tout ce qui concerne la musique en NPDC.

Ce qui signifie qu’au moins au départ nous ne traiterons pas des aspects productions/backstage de la musique régionale, mais plutôt de la musique enregistrée et des lieux d’action culturelle (scène, école/conservatoire, bibliothèque, association…)

Cette large palette de contenu renforce bien la nécessité de délimiter un territoire réduit.

Quel intérêt pour les tutelles ?

Face à la baisse de la présence physique de l’enregistrement, il convient dès à présent de construire notre activité de demain, activité qui ne sera plus basé sur des chiffres, mais sur une présence incontournable de notre métier. Même s’il reste une part importante de notre métier, le prêt doit être considéré dès maintenant comme « accessoire ».
Le cœur de notre métier n’est pas « prêter » mais faire en sorte que le public élargisse son horizon culturel et que les artistes trouvent grâce à nous une visibilité qu’ils n’ont que difficilement. Ce qui signifie clairement que le prêt n’est, dans ce processus, qu’un outil que l’on pourra remplacer par un autre média.

Cette plate-forme sera un lieu de mutualisation, chacun y apportera : ses liens, ses résultats de recherche, ses travaux discographiques, ses adresses… De sorte que chacun y trouve les informations qui lui seront nécessaires.

Les questions posées par ce projet

Qui gère le site ?

Il est nécessaire d’avoir une ligne éditoriale, un comité plus ou moins large de rédaction, a minimum, il faut un pilote-coordinateur.
Si on veut que plusieurs collectivités apporte leur contribution, il faudrait que ce portail ne soit pas attaché à une commune, il faudrait donc voir si au niveau régional ou de la DRAC il est possible d’envisager une prise en charge permettant le fonctionnement de ce projet. Sinon, il faudra peut être envisager de créer une structure autonome détachée des collectivités territoriales participantes (Association loi 1901 subventionnée), à moins que nous puissions nous appuyer sur l’ACIM comme structure encadrante.

Les soutiens financiers et/ou technique

Pour créer, gérer et héberger ce site, il faut des moyens financiers, techniques et humains.
Une bonne part de l’humain sera fournit par les contributeurs, il s’agira de délimiter les champs d’actions de chacun et de répartir les taches. Du coté des moyens financiers, nous avons un accord de principe quant à un subventionnent par le Conseil Général du Nord, un soutien (financier ?) de la DRAC via Pascal Allard, Une alimentation du site par les éléments déjà établi par Roubaix, Saint Amand et Valenciennes.

A ce projet pourrait s’adosser un autre projet de numérisation du Fond Local et Régional de Roubaix que nous pourrons enrichir par les fonds de chaque contributeurs.

Une fois le projet suffisamment abouti, nous pourrons « frapper aux portes » d’autres partenaires possibles.

Pour convaincre les autorités de tutelles, il s’agira de mettre l’accent sur la valorisation des fonds, l’apport d’information fourni par ce type de ressource et la valorisation des actions locales en faveur de la musique.

Le site

D’un point de vue technique, une préfiguration du site envisageait :
Que le site traiterait de la musique sous toutes ses formes et sur tous les supports.
Que le territoire couvert serait celui de la région Nord-Pas de-Calais

Un découpage en plusieurs parties :
· Une partie Patrimoine, essentiellement basée sur le FLR mais aussi enrichie par les archives audiovisuelles des télévisions et radio locales, peut être une part du dépôt légal, ainsi par les différents travaux établis par les contributeurs.
· Une partie signalement : répertoire stricto senso des lieux (au sens large) et acteur de la musique
· Une partie « vie des bibliothèques » avec si possible accès aux OPAC ou, pourquoi pas, un OPAC unique rassemblant les notices des différents OPAC et définissant les conditions d’accès aux documents (consultation sur place, copie/téléchargement possible, prêt…). De façon à renvoyer l’utilisateur vers la Bibliothèque détentrice du document.
· Une partie, qui sera la plus importante de ce portail « actualité » où l’on fera œuvre de médiation directe. Cette partie devrait être un alimentée sur le mode « événementiel »
· On pourra envisager d’autres espaces tel que : annonce de concert, présentation d’artistes non « locaux » mais créant l’événement….


Si ce projet reste encore flou par certains coté, il s’avère que nous en voyons sinon la nécessité, au moins l’utilité, que nous savons ce que nous pourrions y mettre et ce que nous voudrions y trouver. De nombreux éléments sont encore à prospecter : Avant tout, il nous faut une structure encadrante (ACIM, DRAC, Conseil Régional, association spécifique ?) il nous faut aussi étudier d’autres sites de ce type s’il en existe, contacter les partenaires éventuels, établir un cahier des charges pour envisager une faisabilité.
Mais avant tout, il nous faut cerner avec le plus de précision possible l’objectif à atteindre quant au contenu de ce site. Pour cela, il faut que chacun d’entre nous, apporte sa pierre à l’édifice : ce projet doit être le vôtre nourrissez le dès maintenant. De même, voyez avec vos directions à quel degré pourrait être impliquée votre structure, quels sont les points « moteurs », quels seraient les freins à une participation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thecaires-nord.zikforum.com
Paul Heems
Admin


Nombre de messages : 73
Age : 51
Localisation : Nord
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: 20 mars Roubaix   Sam 17 Mai - 10:18

Nous avons, grace à Esther De Climmer directrice de la médiathèque de Roubaix, 2 pistes possibles pour continuer ce projet.

Rien n'est encore assuré, mais nous avons bon espoir.

Il s'agirait de dédier une personne à l'élaboration et au suivi de ce portail...

nous vous tiendrons informé de la progression de ce dossier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thecaires-nord.zikforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 20 mars Roubaix   

Revenir en haut Aller en bas
 
20 mars Roubaix
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Galerie de Mars [2012]
» Cours par ChatBox - Samedi 30 Mars 2013
» BeIN Sport en clair du 06 au 11 mars pour les client Bbox ADSL.
» BONNE JOURNÉE DE LA FEMME ..... 8 MARS 2016
» Photos de Mars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les -thécaires de ch'nord :: le groupe du nord-
Sauter vers: